Sélection du second trimestre 2021

Voir le règlement pour les changements de période.

Pour le deuxième trimestre 2021, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • Olivier Bal : La forêt des disparus, XO
  • Mathieu Bertrand : La porte d’Abbadon, M+ Editions

Romans traduits

  • A.G. Riddle : L’hiver du monde, Bragelonne, (traduit par Fréderic Le Berre)
  • Ben H. Winters : Golden State, Actu SF (traduit par Éric Holstein)

Retour aux sources

Dès le départ en 1999, le Prix Masterton était remis en avril et prenait en compte les livres parus du 1er janvier au 31 décembre de l’année civile. Depuis deux ans, le Prix a été attribué en août lors d’un Festival qui, hélas, n’a plus eu lieu.

Nous avons donc décidé de reprendre les dates d’origine. Le Prix Masterton reviendra comme autrefois en avril dès 2022 avec les livres parus entre le 1er avril 2021 et le 31 décembre 2021, puis sur l’année civile 2022 pour les résultats en avril de l’année suivante.

Les livres parus au premier trimestre 2021 ont été pris en compte pour l’attribution du prix communiqué ce mois d’août 2021.

Qu’on se le dise…

Gagnants 2021

Le jury a délibéré et attribué le prix aux titres suivants :

Roman francophone : Michael Fenris : Déviation, Prisma

Roman étranger : Michael Rutger : L’anomalie, Bragelonne (traduit par Claire Kreutzberger)

Nouvelles : Etranges floraisons, anthologie de fantastique botanique, La Clef d’Argent

Finalistes Prix Masterton 2021

Le jury a sélectionné les finalistes

Romans francophones

  • Frédéric Czilinder : L’île des poupées maléfiques, Armada
  • Michael Fenris : Déviation, Prisma
  • Philip Le Roy : 1,2,3, nous irons au bois, Éditions Rageot
  • Julia Richard : Carne, L’homme sans nom

Romans traduits

  • Adam Nevill : Personne ne sort d’ici vivant, Bragelonne (traduit par Marie Guelton)
  • Michael Rutger : L’anomalie, Bragelonne (traduit par Claire Kreutzberger)

Nouvelles

  • Anthologie : Étranges Floraisons – anthologie de fantastique botanique, La Clef D’Argent
  • Joe Hill : Le carrousel infernal, JC Lattes
  • Kwamé Maherpa : Les aventures de Charlemagne Legba, La nouvelle plume
  • Alexandre Ratel : Zombies. Après les ténèbres, Auto-édition
  • Lawren Schneider : Luxuria, 8 – sept péchés et un acte d’amour, Blacktailor

Sélection du 1er trimestre 2021

Pour le premier trimestre 2021, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • Frédéric Czilinder : L’île des poupées maléfiques, Armada
  • Louise Le Bars : Asphodel, Noir d’Absinthe
  • Julia Richard : Carne, L’homme sans nom
  • Patrick Schneckenburger : Dans la lueur des ténèbres, Librinova

Nouvelles

  • Anthologie : Contes nippons, Kelach
  • Anthologie : Freakshow, anthologie des arts forains, Armada
  • Anthologie : Noir, Noir d’absinthe
  • Pierre Brulhet : Dragon d’émeraude, Eleusis
  • Rodolphe Le Dorner : 8, in Contes nippons, Kelach 
  • Kevin Quigley : L’attraction des flammes, in Shining in the Dark, ActuSF
  • Alexandre Ratel : Zombies. Après les ténèbres, Auto-édition
  • Bev Vincent : Aeliana, in Shining in the Dark, ActuSF

Sélection du 4e trimestre 2020

Pour le 4e trimestre 2020, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • Michael Fenris : Déviation, Prisma
  • Alex Nikolavitch : Le dossier Arkham, Leha

Roman traduit

  • Adam Nevill : Personne ne sort d’ici vivant, Bragelonne (traduit par Marie Guelton)

Nouvelles

  • Émilie Ansciaux : Bläckbold, Livre S
  • Joe Hill : Le carrousel infernal, JC Lattes
  • Kwamé Maherpa : Les Aventures de Charlemagne Legba, La nouvelle plume
  • Anthologie : Étranges Floraisons – anthologie de fantastique botanique, La Clef D’Argent

Sélection du second et troisième trimestre 2020

Pour les deuxième et troisième trimestres 2020, le jury a sélectionné

Romans francophones

  • Philip Le Roy : 1,2,3, nous irons au bois, Éditions Rageot

Roman traduit

  • Michael Rutger : L’anomalie, Bragelonne (traduit par Claire Kreutzberger)

Nouvelles

  • Anthologie Uraeus, Nutty Sheep
  • Lawen Schneider : Luxuria, 8 – sept péchés et un acte d’amour, Blacktailor

Gagnants 2020

Le jury a délibéré et proclame

  • Meilleur roman francophone : Samuel Paladino, La porte, Rebelle éditions
  • Meilleur roman traduit : Matt Ruff, Lovecraft Country, Presses de la cité (traduit par Laurent Philibert-Caillat)
  • Meilleur recueil de nouvelles : Josiane Balasko, Jamaiplu, Editions Pygmalion

Les finalistes 2020

Le jury a déterminé les finalistes pour l’édition 2020

Romans francophones

  • Arnaud Codeville : Parasite, auto-édité
  • Frédéric Livyns : Murmures d’ombre, Éditions Séma
  • Samuel Palladino : La porte, Rebelle Éditions

Romans étrangers

  • Stephen King : L’outsider, Albin Michel (traduit par Jean Esch)
  • Matt Ruff : Lovecraft Country, Presses de la cité (traduit par Laurent Philibert-Caillat)
  • Dan Simmons : L’abominable, Robert Laffont (traduit par Cécile Arnaud)

Nouvelles

  • Josiane Balasko : Jamaiplu, Editions Pygmalion
  • Christophe Corthouts : Le dernier Hobitt, dans Mémoires vivaces, Évidence éditions
  • Michael Fenris : Alula, dans Horizons funèbres, Évidence éditions